Les témoins du navigateur
Ce site utilise des témoins nécessaires pour bien fonctionner. En fermant cette fenêtre contextuelle, en cliquant sur un lien ou en continuant à naviguer, vous acceptez l'utilisation des témoins. Voir nos politiques.
The Federation of Dental Hygiene Regulators of Canada (FDHRC) and the National Dental Hygiene Certification Board (NDHCB) amalgamated effective January 1, 2022.
The new organization is operating as the FDHRC.

Étudiant(e)s et diplômé(e)s en hygiène dentaire des États-Unis

Étudiant(e)s et diplômé(e)s d’établissements d’enseignement agréés des États-Unis

Une entente réciproque permet à la Commission de l’agrément dentaire du Canada (CADC) de reconnaître les programmes agréés par l’American Dental Association Commission on Dental Accreditation (ADA/CODA). Les diplômé(e)s de ces programmes de formation reconnus sont admissibles à l’Examen de certification nationale en hygiène dentaire (ECNHD). Un(e) étudiant(e) inscrit(e) à un programme d’hygiène dentaire agréé par l’American Dental Association Commission on Dental Accreditation (ADA/CODA) peut demander de faire l’ECNHD après confirmation par la direction ou la personne autorisée du programme d’hygiène dentaire que l’étudiant(e), à la date limite d’inscription, terminera son programme d’hygiène dentaire dans les quatre prochains mois.

Après avoir réussi l’ECNHD, les candidat(e)s peuvent s’inscrire auprès de l’organisme de réglementation provincial/territorial de la province où ils (elles) prévoient travailler. 

Diplômé(e)s d’établissements d’enseignement non agréés des États-Unis

Les diplômé(e)s d’un programme d’hygiène dentaire non agréé des États-Unis doivent d’abord communiq uer avec l’organisme de réglementation de la province canadienne où ils (elles) prévoient travailler afin de confirmer toutes les exigences liées à l’obtention du permis d’exercer. Ensuite, ces personnes doivent déposer une demande d’évaluation des équivalences auprès de la FORHDC.

Ce processus peut prendre jusqu’à un an et nécessite la présentation d’un ensemble de documents exhaustif, et certains documents pourraient nécessiter une traduction officielle et une authentification par un notaire. Un(e) diplômé(e) d’un programme non agréé aux États-Unis dont la demande d’équivalence est acceptée devient admissible à l’Examen de certification nationale en hygiène dentaire (ECNHD). Après avoir réussi l’ECNHD, l’étape suivante consiste à satisfaire à toutes les exigences relatives à l’obtention du permis d’exercer, conformément aux directives de l’organisme de réglementation de la province où la personne a l’intention d’exercer la profession. La plupart des organismes de réglementation provinciaux exigent également que les candidat(e)s de cette catégorie réussissent l’Examen canadien sur la performance en hygiène dentaire (ECPHD).