Candidats diplômés en dentisterie

Au Canada, l’hygiène dentaire est tenue comme une profession de la santé distincte et indépendante de celle de la dentisterie. L’expérience professionnelle ne constitue pas un substitut pour la formation dans un milieu d’enseignement supervisé. Donc, à moins que le candidat ou la candidate ait réussi un programme d’études en hygiène dentaire en plus d’avoir obtenu un diplôme en dentisterie, il est peu probable que le programme d’études du candidat ou de la candidate soit considéré comme étant équivalent à un programme en hygiène dentaire agréé. Veuillez contacter l’organisme de réglementation de la province ou du territoire pour connaître la disponibilité d’un processus d’évaluation de l’équivalence pour les dentistes formés à l’étranger.

Pour les candidats diplômés en dentisterie qui s’intéressent à l’hygiène dentaire, la FORHDC leur recommande de communiquer avec les établissements d’enseignement canadiens qui offrent des programmes en hygiène dentaire agréés et approuvés. Pour accéder à l’information sur les programmes d’études en hygiène dentaire au Canada, veuillez consulter le site Web de la CDAC ou cliquer sur le lien suivant Programmes en hygiène dentaire.

En 1988, l’Association dentaire canadienne a créé un organisme autonome, la Commission de l’agrément dentaire du Canada (CADC). Cette dernière est chargée d’agréer les programmes de formation en médecine dentaire, en hygiène dentaire et en assistance dentaire au Canada. (Voir Au sujet de la CADC.)

En ce qui a trait aux diplômés des programmes en hygiène dentaire aux États-Unis, une entente réciproque permet à la Commission de l’agrément dentaire du Canada de reconnaître les programmes agréés par la « Commission on Dental Accreditation of the American Dental Association ».